Du soleil, du vent
et des hommes

Mot du président

Le Groupe Global EcoPower (GEP) porte son métier dans son nom : la construction de centrales de production d’électricité à partir des énergies renouvelables.

Concentré sur le photovoltaïque et l’éolien, GEP a su constituer une équipe performante tenant compte des compétences et de l’expérience de chacun.

«  La communauté financière a également récompensé GEP en attribuant au Groupe le grand prix « Start-Up 2016 ».

Le succès est la conjonction de l’intelligence, de l’audace, du travail acharné et du moment juste.  Un peu de bonne fortune et de hasard, mais surtout la capacité de chacun à continuer à s’enthousiasmer pour son objectif : construire des centrales énergétiques pour produire de l’électricité verte.

La France envisage désormais un mix électrique à l’horizon 2050 avec une part de 80 à 100% de renouvelables. D’autres pays, dont l’Allemagne, prévoient 100% d’ici 2030. Le secteur mondial de la production d’électricité est en pleine mutation. GEP souhaite prendre une place grandissante dans ces changements, en France comme à l’international. 

 

http://www.global-ecopower.com/GEP%2C%20expert%20en%20conception%20de%20centrales
1. Conception des centrales
http://www.global-ecopower.com/GEP%20construit%20des%20centrales%20photovoltaiques
2. Construction photovoltaïque
http://www.global-ecopower.com/GEP%20construit%20des%20centrales%20eoliennes
3. Construction éolienne
http://www.global-ecopower.com/Exploitation%20%26%20Maintenance
4. Exploitation & Maintenance

DU SOLEIL

Depuis plus de 8 ans,  GEP construit des centrales PV au sol et sur toitures. De plus, à l’international, on constate un important développement photovoltaïque.   

« La demande mondiale atteindra cette année un nouveau record à 73 gigawatt (GW) en croissance de 33 % par rapport à l’année dernière. 
Le paysage solaire global est très diversifié :
- les trois premiers marchés constituent plus de la moitié de la demande,
- il y a plus de dix grands marchés qui dépassant le gigawatt par an,
- 20 marchés dépasseront le gigawatt avant la fin de la décennie,
- l’Amérique latine et le Moyen-Orient sont des régions en forte hausse. »

Référence : rapport de GTM Research sur le marché solaire mondial pour le troisième trimestre 2016

Le constat des programmes de transition énergétique des différents pays encourage GEP à continuer la construction de centrales photovoltaïques.

 

DU VENT

Selon le rapport annuel 2016 du GWEC, l’éolien pourrait, avec la baisse continue des coûts de production de la filière, connaître une croissance soutenue dans les prochaines années (de l’ordre de 10% à 12% de capacités supplémentaires installées chaque année dans le monde). A fin 2021, la puissance éolienne mondiale installée pourrait atteindre 817 GW d'après les prévisions du GWEC, soit 67,8% de plus qu’à fin 2016. Le marché éolien devrait continuer à être tiré par la Chine.

La filière éolienne est actuellement en pleine croissance à l’échelle mondiale, et GEP souhaite pouvoir augmenter la part internationale de ces réalisations dans ce contexte.

DES HOMMES

Constituer une équipe est un art difficile. La rapidité des collaborateurs de GEP et des chaines décisionnelles du Groupe en fait sa force. 
GEP a ainsi su constituer une équipe d’hommes et de femmes qui interviennent sur toute la chaîne de valeurs, de la recherche foncière au dimensionnement des projets, du montage financier et son optimisation, à la construction, à l’exploitation et la cession des centrales.

« La compétence des collaborateurs de GEP permet d’associer le développement des énergies renouvelables et la rentabilité économique ».